Rockman 3 : Dr Wily No Saigo !?

28 Septembre 1990

Quelques semaines après les évènements de Rockman 2, le Dr Wily, voulant racheter sa cause, s'associe à nouveau avec le Dr Right afin qu'à eux deux ils construisent un robot géant capable de maintenir la paix en cas de problème, Gamma. Cependant un petit problème va se produire : huit des nouveaux robots crées par le Dr Wily vont péter les plombs, s'emparer des huits cristaux permettant de faire fonctionner Gamma, et s'échapper sur huit planètes alentours... Rock est donc à nouveau appelé à la rescousse, et cette fois il ne sera pas seul, il sera accompagné de Rush, le chien robot, toute dernière invention du Dr Right...

        

Rockman 3 sort un peu moins d'un an après le second. Alors que son prédécesseur avait fait un énorme bond en avant sur le plan des nouveautés, celui-ci se veut un peu moins généreux, sans toutefois ne pas en proposer. La première surprise intervient au niveau du gameplay : Rock ne peut toujours pas se baisser mais il peut enfin effectuer une glissade, assez pratique et surtout plus stratégique dans le domaine de l'esquive des projectiles ennemis ! L'autre nouveauté, j'en ai parlé un peu plus haut, c'est l'intervention de Rush, qui remplace assez subtilement les Item 1, 2 et 3. Enfin, LA surprise de cet épisode, c'est l'apparition de Blues ! Ses lunettes, son sifflement, son bouclier, son écharpe, le frère de notre héros fait donc sa première apparition dans cet épisode, et quelle apparition ! Se faisant passer pour un certain "Breakman" pour tester Rock, ce dernier nous dévoile ses véritables intentions seulement vers la fin du jeu. C'est aussi l'épisode le plus long de la Famicom, car après avoir battu les huit boss, quatre nouveaux stages apparaissent. En fait ce sont déjà quatre stages existant mais ayant leur difficulté accrue. Le stage du Dr Wily ( oups spoil ? ) est, lui, assez court et simple. La bande-son, sans rester mémorable comme celle des deux premiers épisodes, est tout de même assez sympa... L'écran des armes a aussi changé entre temps et on peut garder jusqu'à neuf E-Tanks contre quatre dans le deuxième épisode.

        

Ce Rockman, tout comme le premier épisode, je l'ai découvert dans la compilation Rockman Mega World pour la première fois à sa sortie. J'en ai gardé un bon souvenir. La difficulté est plus ou moins présente, et les boss assez originaux. J'ai toujours pensé que Capcom voulait conclure la saga sur cet épisode, car il dispose de pleins de clin d'oeil aux deux premier épisodes, même le générique de fin nous fait penser que c'est fini... Petite mention à la musique de l'écran "Get Weapon" qui reste ma préférée de toute la série ! Du bon Rockman donc, vous pouvez y aller !

    

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site