Rockman X5


30 Novembre 2000

Quelque temps après les évènements de X4, alors que la paix était à nouveau revenue, Sigma réapparait d'outre tombe... D'après ses recherches sur les origines de Zero, ce dernier a découvert un moyen d'éveiller son vrai pouvoir afin de s'en servir à des fins personnelles, et par la même occasion détruire X. Grâce à l'aide d'un mercenaire, Dynamo, Sigma "empoisonne" la Terre en répandant le "Sigma Virus" et compte faire entrer en collision la colonie spatiale Eurasia, elle aussi infecté. Pour celà nos héros disposent de 16 heures seulement pour empécher la catastrophe...

Graphiquement identique au précédent, X5 marque tout de même un changement radical au  niveau du gameplay. La première petite surprise vient du fait que, enfin, X peut d'abaisser ! Petit gadget inutile pour les habitués, mais tout de même sympa. Chose étrange aussi, et pour la première fois dans un Rockman, on peut accéder au dernier stage sans avoir battu les huit boss ! En effet, le jeu est basé sur 16 heures : si vous écoulez ce temps, ou bien si vous lancez le tir du canon et la navette, ceci a pour incidence scénaristique de débloquer la stage final...
Tout comme X4, Zero est sélectionnable au début, et dispose d'un tir de Z-Buster. Cet épisode marque aussi l'apparition de plusieurs armures pour X, chacune ayant des propriétés bien spécifiques. Si vous cherchez bien, vous trouverez même l'armure cachée de Zero !
Un système d'item optionnel a débloquer en finissant les stages a aussi apparu, mais assez brouillon à vrai dire, qui joue sur votre façon de jouer et sur l'heure actuelle. Le problème est que, sur une partie, il est impossible d'avoir les 16, seulement 8 par partie... Ce système sera revu au mieux dans l'épisode suivant.
Au niveau scénario, c'est là que X5 nous surprend : tout d'abord l'apparition de nouveaux personnages, mais surtout ce lien entre X et Zero, qui atteind son paroxisme dans le stage final... Nostalgique de la série, vous allez être aux anges...
Cet épisode comporte aussi trois fins différentes : celle de X, celle de Zero, et une si vous échouez le lancement de la navette...
Au niveau musical, il n'y a rien d'exceptionnel, mis à part le sublime thème "Hunter Vs Hunter" mais là aussi, c'est la surprise... On a même le droit à d'anciens thèmes, qui, à l'origine, n'était pas prévu...
Cet épisode comporte aussi beaucoup de clin d'oeil à la série originale, à vous de les trouver ! Il faut aussi savoir que les noms des boss ont été modifié dans les versions US et Pal, ces derniers ont tous des rapports avec les chanteurs du groupe Gun's & Roses... Mr le traducteur est fan ?

Rockman X5 donc reste une bonne surprise pour les nostalgiques, pas le meilleur compte tenu de quelques systèmes brouillons, mais bon... A savoir que Capcom comptait conclure la saga avec cet épisode, mais il restait un arrière goût de pas fini dans le scénario...


Image Hosted by ImageShack.us

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site